L'Union Sociale Pour L'Habitat
Le site d'information et d'échange sur les Hlm et le logement social
Centre de ressources » Habitants » 50 questions - La commune et la vidéoprotection
02.04.2017

50 questions - La commune et la vidéoprotection

Auteurs

Le courrier des maires et des élus locaux

Entité
Centre de Ressources - CDR
Date document
02.04.2017
Nature du contenu
Revues spécialisées
Numéro
15993
0 Votes
Email Facebook Google LinkedIn Pinterest Twitter

Ce cahier "50 questions" du Courrier des maires consacré à la vidéoprotection s'articule en 5 volets : la compétence des communes, les lieux d'implantation, le contrôle du dispositif, l'exploitation et les partenariats entre les autorités publiques.

Vignette-50Q-Videoprotection-bord.pngLes dispositifs de vidéoprotection ont connu un développement exponentiel ces dernières années pour garantir l'ordre et la sécurité publique. Le terme de vidéoprotection est apparu récemment, puisque c’est la loi n° 2011-267 du 14 mars 2011 d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure, dite LOPPSI II, qui l’a mise en avant au détriment du terme vidéosurveillance. Alexandra Aderno, avocate et auteur de ce 50 Questions, souligne cependant que le développement du dispositif de vidéoprotection n’a pas été suivi d’un encadrement juridique spécifique, d’où un flou juridique.

Ces 50 questions-réponses tentent d'apporter un éclairage en 5 volets :

- La compétence des communes pour installer des caméras. Régime juridique de la vidéoprotection, finalités ...

- Les lieux d’implantation des caméras de vidéosurveillance. Ressort, distinction entre public et privé, OPH ...

- Le contrôle du dispositif de vidéoprotection. Pouvoir du préfet, de la Cnil, traitement automatisé des données personnelles ...

- Exploitation des caméras et visionnage des films. Droit à l'information, accès aux images, conservation...

- Partenariats entre les autorités publiques. Cadre de la coopération avec la police nationale, entre OPH et communes...

Le Courrier des maires et des élus locaux - Cahier n° 311, avril 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer